HYGIENE ET L’ASSAINISSEMENT DANS LA COMMUNE DE DANGBO : LE MAIRE DJOSSOU MAOUDO ET L’ONG GRADELOS SE DONNENT LA MAIN

0
162

Dans la matinée de ce mardi 08 septembre 2020, le maire et ses adjoints ont fait une descente sur le terrain, l’objectif est de vérifier si les populations intègrent dans leurs habitudes les conseils de l’ONG GRADELOS

C’est un état de veille décrété par l’autorité communale de Dangbo et son partenaire de circonstance, l’Ong Gradelos au sujet des bonnes pratiques d’assainissement et d’hygiène par les populations à la base. Le maire Djossou Maoudo et le Chargé de Programme de  l’ONG Gradelos, Christian GONSALIVES ont opéré une descente sur le terrain hier mardi 08 septembre pour toucher du doigt la réalité. Une démarche qui s’est révélée concluante, au regard des constats faits. Maguina, cette jeune mère vivant à AKOKPONAWA, un village de l’arrondissement de Zounguè, dans la commune de Dangbo trouve contraire à l’hygiène, la défécation à l’air libre. Sa passion pour l’hygiène et l’assainissement, comme c’est le cas pour tous les habitants du village, est le fruit des sensibilisations de l’ONG GRADELOS recruté par la mairie de Danbgo dans le cadre de l’implémentation de la stratégie nationale de la promotion de l’hygiène et de l’assainissement. Dès lors, Maguina s’est donnée les moyens de construire sa propre latrine d’une profondeur de près de 10 mètres qu’elle entretient, avec grand soin. Pour elle, la défécation à l’air libre n’avantage ni les enfants, ni les adultes. Les populations, à l’instar de Maguina, pratiquent ce que leur enseigne l’ONG en matière d’hygiène et d’assainissement.

Dans le village d’AKOKPONAWA tout comme à Zounta et Dangbo centre, les populations s’investissent à respecter au mieux les règles d’hygiène et d’assainissement. La preuve est l’entretien autour des latrines et la propreté des maisons et de leur cour. Le combat commun de la mairie de Dangbo et l’ONG GRADELOS est de travailler de sorte à impacter toutes les localités afin que disparaît  la défécation à l’air libre afin d’avoir des citoyens irréprochables sur le plan de l’hygiène et de l’assainissement. Le maire Djossou Maoudo n’a pas manqué de prodiguer de sages conseils aux populations sur la nécessité de respecter ces règles d’hygiène et d’assainissement. Cela y va de la préservation de leur santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici