VAINES CABALES MEDIATIQUES CONTRE UN CITOYEN BENINOIS QUI RECLAME LA LEGITIMITE DEMOCRATIQUE AU BENIN

0
537
images de ladislas agbessi
ladislas agbessi président de Pan African Business Forum

LA REACTION ENERGIQUE DE PROSPER LADISLAS AGBESSI POUR REMETTRE SES DETRACTEURS A LEUR PLACE

(IL USERA DE TOUTES LES REGLES DE DROIT POUR LAVER L’AFFRONT A LUI FAIT)

La cabale n’a que trop duré. Il fallait réagir pour remettre à leur place, les colporteurs de fausses informations. C’est-à-dire, ceux qui se fourvoient, de façon éhontée et systématique dans l’information orientée et dans la production de faits préconçus, prédéfinis, pré-calibrés et même préfabriqués. Dans une correspondance en date du 7 octobre 2019 adressée au Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale du Royaume du Maroc, Nasser Bourita et dont copie est faite à son excellence Y. Amrani, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Afrique du Sud, Prospère Ladislas Agbessi a balayé du revers de la main, les fausses informations distillées au sein  de l’opinion et faisant état d’une prétendue affaire d’escroquerie dans laquelle il serait recherché par les autorités marocaines. Ce leader d’opinion dont on connaît la position vis-à-vis du gouvernement en place pour ses critiques virulentes, fait les frais de son combat pour le retour à la légitimité démocratique au Bénin. Dès lors, il fallait fomenter des plans sordides et profiter de la déliquescence avancée dans laquelle plonge le quatrième pouvoir pour régler un problème de règlement de compte politique. Ce qu’on peut désormais qualifier de cabales médiatiques de mauvais goûts se révèlent une manœuvre dolosive voire indigne, pour salir la réputation d’homme de conviction et de leadership mondialement reconnu à ce citoyen béninois épris des idéaux de paix et de bonne gouvernance. Des valeurs morales et éthiques auxquelles sont malheureusement hostiles les responsables politiques au pouvoir. La démarche entreprise par  Prospère Ladislas Agbessi en saisissant le ministère des Affaires Etrangères de la Coopération Internationale du Royaume du Maroc avec qui il est en très bonne relation, vise à œuvrer pour la manifestation de la vérité. Ce leader d’opinion dont la lucidité intellectuelle et la veille citoyenne donnent de l’insomnie aux dirigeants au pouvoir ne se retrouve aucunement dans ces âneries indigestes et mal inspirées destinées à la poubelle. Et l’homme n’entend pas s’arrêter à la seule plainte ou demande d’explication pour voir les tenants et les aboutissants de cet empire de pandémonium, répondre de leurs forfaitures. Tout en acceptant se mettre à la disposition de la justice au cas où les faits se révéleraient vrais, cet intrépide combattant des temps modernes pense recourir à toutes les règles de droit pour laver son affront dans ce dossier qui n’a ni tête ni queue. Pour le président de Pan African Business Forum, le combat pour la restauration des principes démocratiques et surtout des libertés individuelles et collectives triomphera toujours des manœuvres dolosives visant à l’étouffer. Le Dr Prospère Ladislas Agbessi a le moral toujours haut et n’est nullement ébranlé par cette affaire dont les acteurs seuls connaissent la finalité.        

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici